Enjeux de la paix en Afrique : solutions africaines aux problèmes africains ?

Admissions ouvertes au trimestre d’automne seulement. ENDROITS DE FORMATION: Cégep de la Gaspésie (DEC en tourisme d'aventure), offert en français ou en anglais, offert en alternance travail-études, unique au Québec- Cégep de Rivière-du-Loup, possibilité de réaliser un séjour d’intervention en loisir humanitaire de six semaines en République dominicaine, de faire ton stage de.

Travaux pratiques Analyse des forces et faiblesses de sites représentatifs.

Les dispositifs de la formation professionnelle continue

LinkedIn et Viadeo sont les deux réseaux professionnels les plus influents. Développer sa présence suppose de savoir adapter sa communication à des objectifs précis de recrutement, de prospection, de notoriété.

La Suisse reste alors dans l'ombre de son voisin allemand. La plus ancienne bourse helvétique naît à Genève en [ ] , suivie de Bâle , Lausanne et Zurich , Berne , Saint-Gall et Neuchâtel Les trois premières relèvent d'abord de législations cantonales.

La Bourse de Madrid est fondée le 10 septembre , dans une Espagne où la spéculation boursière est mal vue d'une bonne partie de la population [ ] , par Luis López Ballesteros , ministre des Finances depuis , très soucieux de faciliter la gestion des emprunts publics espagnols, qui ont mauvaise réputation sur les autres Bourses européennes, pour plusieurs raisons, politiques et financières [ ].

Les conditions sont déplorables en raison de l'hostilité des monarchies européennes et de l'épuisement du Trésor espagnol. Ensuite, de à , le Roi d'Espagne, rétabli dans ses pouvoirs, décide de ne pas rembourser ces emprunts. Une partie des titres sont ensuite achetés à bas prix en raison de défaut de l'État espagnol qui fait fuir les investisseurs.

La rente espagnole ne pourra ensuite plus être cotée à Londres jusqu'en , les banquiers hollandais y sont également hostiles et les banquiers parisiens vont la rafler dans les années [ ]. Les sociétés privées sont absentes ou très peu présentes à la création de la Bourse et jusqu'au début du siècle suivant. Les actions des rares entreprises qui sont présentes, des mines et des compagnies de chemin de fer à partir des années , sont très peu échangées jusqu'en Après la famine monétaire des années , l' Angleterre suspend la convertibilité de la livre sterling pendant deux décennies, puis s'inspire des États-Unis, où les associés des banques ne sont pas responsables sur leurs biens personnels, facilitant la souscription d'actions.

Dès , le capital des banques américaines est 2,5 fois celui des banques anglaises [ ]. Plus de la moitié sont en Nouvelle-Angleterre , d'une taille moyenne modeste. Les États-Unis ont 75 banques cotées dont 18 à Boston, 11 à Baltimore et 20 à New York , d'un capital global de millions de dollars, si on y ajoute les sociétés financées par les États [ ]:.

En , banques américaines ont émis pour millions de dollars de papier-monnaie. Le parti Whig décide qu'il suffit désormais d'un dépôt en titres, au Contrôleur de la monnaie pour ouvrir une banque. La Bourse de Londres accueille à son tour 30 banques entre et , puis 59 en , grâce au Bank Charter Act de , qui exige un niveau minimum de capitaux propres [ ].

Parmi elles, la National Provincial Bank et la Westminster Bank [ ] , au capital assez solide pour émettre massivement des billets de banque. Il explique qu'en cas de moindre émission monétaire, le montant total des lettres de change se trouverait aussi réduit, en se basant sur une étude auprès de banques [ ]. Les actionnaires parisiens s'y intéressent pourtant: Les banques françaises ont moins besoin de capitaux car peu de clients. Plusieurs centaines de puits belges existaient déjà autour de Liège , souvent sous forme coopérative.

La Société générale de Belgique SGB , fondée à la Révolution belge de , investit les cinq années suivant dans une quarantaine d'entreprises, dont 15 aciéries et 7 mines de charbon, et les fait entrer en Bourse de Bruxelles.

Parmi elles, la Société des hauts-fourneaux, usines et charbonnages de Marcinelle et Couillet , la Société des Produits de Flénu [ ] , au capital de 4 millions de francs [ ] , et la Société du Levant de Flénu. Les cours des deux dernières sont multipliés par 3,5 et 3,4 en vingt ans [ ]. Stimulée par leur succès, la petite Compagnie des mines de Douchy française fait encore mieux: Même s'il faudra attendre deux ans pour qu'elle produise un million de tonnes, les investisseurs prennent conscience que le gisement belge se prolonge vers l'ouest, jusqu'au Pas-de-Calais français.

Grâce aux coulissiers , les Mines de charbon de Belgique sont cotées aussi à Paris , où dès les pigeons de Charles-Louis Havas apportent à midi les cours de l'ouverture à Bruxelles.

Malgré le morcellement de leur capital , les mines belges et françaises se concertent pour réguler l'offre mondiale de charbon [ ] et tempérer les fluctuation des prix de vente. La cotation en Bourse des multiples concessions minières, dont les frontières étaient souvent disputées, facilite les rationalisations et le partage des infrastructures , comme lorsque la Société générale de Belgique créée en la Société Crachet-Picquery.

Le dynamisme belge profite d'un système télégraphique jugé le plus fiable et le moins cher du monde, à qui la Bourse apporte la moitié de ses revenus [ ]. Dans les années , l'histoire se répète avec la Guerre de la banque centrale , entre Nicholas Biddle , son gouverneur depuis , et le président américain Andrew Jackson. Ce dernier l'emporte en décembre En 70 ans [ ] , les introductions en Bourse ont totalisé millions de dollars à Philadelphie , dotée d'un nouveau siège en , reliée à New York en janvier par un Pony Express du Journal of Commerce , puis en [ ] , [ ] par un télégraphe optique miroirs le jour et flash lumineux la nuit conçu par le courtier William C.

Bridges [ ]. La Magnetic Telegraph company le remplace en , ses client sont les courtiers [ ]. Philadephie vit un déclin rapide après la Panique de [ ]: C'était le pronostic du journaliste Gordon Bennett , qui a lancé le New York Herald , doté des premières pages boursières, ce qui indispose les banquiers. Les Associés de Boston détiennent 40 pour cent des banques de la ville après la crise et à New York, trois-quart des courtiers du Curb font faillite [ ]. Six ans plus tard, les 24 courtiers cotent aussi leur première société privée, la Compagnie d'assurance de New York [ ] de Charles M.

Il ne cote que dix banques et 13 assurances, toutes locales [ ]. En , c'est 12 banques et 19 assurances [ ] , en plus de 8 emprunts publics. Les sociétés non-financières n'apparaissent qu'en , avec la Mohawk and Hudson Railroad. Mais sur les titres cotés, 89 concernent encore la région de New York [ ]. Wall Street s'ouvre à son tour à la Mohawk and Hudson Railroad en Il est financé surtout par des obligations , dans un pays habitué aux rentes constituées: Le coût des investissements et la concurrence font peur.

Les dirigeants des compagnies ferroviaires privilégient une rentabilité financière pure, via la sous-capitalisation partager les bénéfices entre un moindre nombre d'actions. Les capitaux propres dominent au contraire le financement du rail anglais: Au même moment, l' investissement total français est quinze fois moins élevé [ ]. La presse de Liverpool décrivent les enchères d'actions dès [ ].

Une Bourse est fondée en à York par des passionnés de technologie [ ] , le chemin de fer étant suivi par plus de vingt journaux anglais [ ]. Toutes les classes sociales s'y intéressent, note The Economist [ ].

Dès janvier , la loi créé la Railway Clearing House , qui mutualise les coûts billets, contrôles, reversements d'une compagnie à l'autre et institue des tarifs différenciés. Moins rentables mais plus prometteuses, les petites compagnies complètent les grandes, pour un maillage optimal du territoire. La Banque d'Angleterre soutient les créanciers des petites sociétés [ ]. Ce système s'emballe en , quand le parlement anglais autorise sociétés ferroviaires, contre 37 en et 24 en [ ].

La sidérurgie française a moins bien anticipé cette croissance rapide: Le krach est plus sévère pour les chemins de fer français, comparativement plus endettés que les anglais car moins solides en capitaux propres: La seule ligne à résister est la Paris - Lille de la Compagnie du chemin de fer du Nord. C'est aussi la seule bien capitalisée: La Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon est sous-capitalisée avec seulement millions de francs, pour un parcours deux fois plus long.

En faillite dès , elle est nationalisée le 17 août , à la demande d' Alphonse de Lamartine [ ]. En , beaucoup de lignes sont interrompues en rase campagne, emportées par des remboursements de crédits qui ont mangé leurs capitaux propres. Cinquante ans après, ce sera 25 fois plus [ ]. Entré en Bourse en novembre , avec un capital de seulement 60 millions de francs, il fera faillite en douze ans et déçoit rapidement: Ce n'est pas encore assez: Par des fusions, Napoléon III le regroupe en en 11 compagnies [ ].

Les années voient un essor parallèle du chemin de fer , des Bourses régionales et du télégraphe électrique, qui permet à la presse d'informer sans trop de retard. Auparavant, elle peinait à amortir les coûts de collecte de l'information.

Dès , Arthur Tappan et Samuel Morse , du Journal of Commerce , achètent une Goélette pour intercepter les gros navires arrivant d'Europe, se faire lancer les journaux dans un panier, puis transmettre les nouvelles à Wall Street , par le Télégraphe Chappe.

La connexion entre Bourses profite surtout à New York , où l' Associated Press est créée en par six quotidiens. Objectif, se procurer les nouvelles européennes avec un jour d'avance, dès l'arrivée des navires de la Cunard à Halifax, en Nouvelle-Écosse , première escale.

Une goélette rapide traverse ensuite la petite baie de Fundy jusqu'à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Les nouvelles importantes y sont télégraphiées à Wall Street. Le télégraphe électrique déploie ses premières lignes en , mais sans les mêmes garanties de confidentialité.

Spécialisé dans les nouvelles financières, Paul Julius Reuter en fait son arme, quand il concurrence son ex-employeur Havas en fondant en l'agence Reuters , d'abord à Aix-la-Chapelle , puis dans les locaux mêmes du London Stock Exchange en , l'année de la pose du premier câble transmanche.

L'engouement pour le chemin de fer donne naissance dans les années à une trentaine de Bourses régionales anglaises, abritant en général un télégraphe dans leurs locaux dans la décennie suivante. Les Bourse des valeurs de Manchester et Liverpool sont créés dès , par l'intérêt pour les actions de chemin de fer de courtiers locaux qui avaient aussi investi dans les actions de canaux. D'autres Bourses régionales anglaises voient le jour dans les dix années qui suivent par le même processus [ ].

À Manchester, en et , William Gibson et Thomas Langston, richissimes assureurs, publient dans la presse des listes d'actions des canaux qu'il achètent et vendent, puis y ajoutent des actions de chemin de fer [ ]. Le 7 novembre est fondé la Bourse des valeurs de Manchester dans une pièce du Manchester Cotton Exchange. Elle accueille 23 société cotées, dont une l'est aussi à Londres a bientôt son propre bâtiment, qui a coûté livres sterling.

La Bourse des valeurs de Liverpool ouvre aussi en Ridsdale, courtier en canaux et chemin de fer , fait publier dans la presse en les cours d'une liste de 30 actions ferroviaires, dénotant un fort intérêt local qui rebondit entre , quand le nombre de courtiers passe de 4 à 36 [ ]. Il est cependant décidé peu après de rembourser leur cotisation aux membres qui ne sont pas courtiers.

À Bristol , ville portuaire, il y a deux courtiers en , qui opèrent par des annonces dans la presse et sont rejoints par une nuée de spéculateurs. Puis la fièvre retombe mais en reprend en La Bourse des valeurs de Leceister cote 32 actions de canaux et 19 de chemin de fer en À Hull, une cinquantaine de courtiers sont apparus en , la plupart de ceux dont la profession est identifiée ont d'abord une activité portuaire.

La Bourse des valeurs de Manchester réunit 89 courtiers dès L'année précédente, une règle a été votée pour interdire les échanges avec les non-membres, ou à n'importe quel moment, où dans les alentours du marché, témoignant du désir d'une centralité des échanges et de la formation des cours.

En , une pétition s'indigne que des échanges aient lieu avec des non-membres dans une salle de l' Electric Telegraph Company [ ]. Comme pour les canaux, l'étude d'une douzaine de compagnies étudiées sur la période montre un actionnariat essentiellement local et stable, qui a conservé un quart des actions entre et , même pour les deux plus grands chemins de fer de province, ceux de Liverpool et Manchester [ ].

La Bourse des valeurs de Liverpool cote sociétés en , parmi lesquelles sociétés ferroviaires anglaises, soit trois fois plus que Londres, qui en a seulement 66, dont 45 négociées régulièrement. Liverpool a aussi 40 sociétés de chemin de fer étrangères et 8 banques [ ]. Liverpool et Manchester s'intéressent ensuite aux lignes secondaires. De à , le montant des augmentations de capital du secteur passe de 43 à millions de sterling, avant d'être stoppé par le krach de De très local au début, dans les régions industrielles, le marché boursier anglais commence un peu à se nationaliser [ ].

La région londonienne reste minoritaire en nombre d'actionnaires à Liverpool et Manchester mais fournit les plus gros [ ]. En , les actions ferroviaires à Londres, deuxième secteur le plus actif après la dette publique, sont aussi la 2 e capitalisation: Les titres étrangers pèsent alors déjà 69,7 millions de sterling et les chemins de fer étrangers 31,3 millions de sterling [ ].

En , la Bourse des valeurs de Glagow cote sociétés de chemin de fer , dont un quart, soit 23 sociétés, sont aussi en Bourse de Londres , mais seules un tiers des actions convergent. Les quinze années suivantes voient le télégraphe permettre des arbitrages réguliers. En , quasiment toutes les sociétés de chemin de fer seront cotées sur plusieurs marchés anglais [ ].

Avec 20 à 30 ans de retard sur le monde anglo-saxon, la Suisse de James Fazy , l'Allemagne de David Hansemann et la France des Saint-simoniens de la deuxième génération se dotent des premières banques correctement capitalisées, qui investissent en capitaux propres dans le rail ou l'industrie, alors que la Panique de aux États-Unis a rappelé la fragilité des jeux de dominos bancaires.

Une Bourse de valeurs de Genève , très conservatrice, est fondée en par la Société des agents de change, née en , alors que la Suisse veut rattraper son retard ferroviaire sur les autres pays , sous l'impulsion de la révolution de menée par le Premier ministre radical James Fazy. Ses projets de Bourse très règlementée sont ainsi court-circuités par les agents de change. Depuis plusieurs décennies en Suisse, les radicaux reprochent aux financiers d'investir dans des projets étrangers pharaoniques au détriment de l'économie locale.

Fondateur en du Journal de Genève , James Fazy a publié en une satire mettant en scène un actionnaire et son banquier qui projettent de construire un pont entre la Terre et la Lune [ ]. Pour leurs placements financiers, les Genevois, recourent aux banques privés et se montrent peu intéressés par une bourse de valeurs [ ]. Entre et , le commerce et l'industrie locaux n'ont jamais réclamé sa fondation, même si la ville compte un nombre record de 85 millionnaires [ ]. En , la loi a réservé à cinq personnes la profession d'agent de change, avant l'annexion française de Les courtiers sont 20 en à Genève, où une bourse de commerce est fondée en , mais peu active [ ].

En , l'agent de change Jaques Reverdin, ancien de la Banque Pictet , a proposé la première cote officielle genevoise, en vigueur dans son établissement, publiant les rendements obligataires qu'il propose [ ]. Deux ans après le krach de , les projets ferroviaires reviennent après bien des obstacles. Crainte de l'urbanisation, rareté du charbon et souhait d'oublier la centralisation voulue par l'occupant français de font que "l'industrie la plus saine et la plus puissante" du continent [ ] a jusqu'ici été contournée par les rails qui s'allongent depuis pour former un réseau européen: En les premiers rails, de Strasbourg à Bâle, appartiennent au réseau français.

En , une seconde ligne doit relier Zurich à Bâle, mais ne dépasse pas Baden. Les capitaux anglais, puis français, des Chemins de fer de l'ouest suisse , fondés en novembre , vont permettre en l'ouverture du chantier Genève - Yverdon via Morges [ ] , reprenant le rêve du canal d'Entreroches d'Elie Gouret , jamais terminé, malgré la présence de capitaux hollandais, français, bernois et genevois [ ] , qui voulait relier, à terme, la mer du Nord à la Méditerranée, en passant par les lacs Neuchâtel et Léman [ ].

Les administrateurs londoniens décident rapidement d'associer des banquiers genevois. C'est la seule voie ferrée romande prévue par les deux experts britanniques consultés par le Conseil fédéral, Robert Stephenson et Henry Swinburne , qui ont préconisé en un réseau national en croix, combinant bateau et train. Avec la Compagnie du chemin de fer de Lyon à Genève , créée en , les chemins de fer du central suisse et les Chemins de fer du Nord-Est , ce sont les 4 principales actions suisses cotées à Genève, les autres étant liquidés à Paris et Lyon, note Alphonse Courtois , dans son "Manuel des fonds publics et des sociétés par actions" [ ] en , l'année où la Bourse publique instituée à Genève par James Fazy est boycottée par tous les courtiers genevois sauf un [ ] , obligeant le Premier ministre à rétropédaler par un compromis en forme de retraite [ ].

La Constitution de donnait à la Confédération helvétique le pouvoir de décider à qui incombe la construction de chemins de fer mais la loi fondamentale de l'a accordé aux cantons et au secteur privé, déclenchant une spéculation boursière éclatée et mal répartie. Un total de 9 millions de francs est placé en chemin de fer américain contre 5,5 millions pour les suisses, 4 millions pour les français et 2 millions pour les anglais [ ] , tandis que neuf investisseurs ont plus d'un million de francs dans les Chemins de fer du nord de l'Espagne [ ].

Fondés à Zurich en , les Chemins de fer du Nord-Est sont absents en des successions étudiées, en raison du médiocre rendement. L'action chuta de francs en à 70 francs en [ ]. Son promoteur Alfred Escher avait sous-dimensionné les premières levées de fonds.

Il créera en le Crédit Suisse , dont les crédits à court terme permettent de compléter puis suppléer les capitaux étrangers [ ].

Partisan d'un financement ferroviaire par des fonds privés, il n'en a pas pour autant encouragé la création d'une Bourse à Bâle et Zurich, ce qui se produit un quart de siècle plus tard qu'à Genève. On lui imputa également les difficultés financières rencontrées par le projet du Gothard [ ]. Le rail suisse reste globalement sous-capitalisé: En , les quatre cinquièmes des compagnies suisses font face à des difficultés financières, beaucoup devant se tourner à leur tour vers l'étranger [ ].

Au seuil des années , le réseau suisse reste aussi marqué par son éclatement, dû au cantonalisme étriqué, auquel voudra remédier la loi fédérale de , donnant désormais, à la Confédération la compétence du rail [ ] , tandis qu'un rapport rédigé en par le Conseil d'État en observe que "beaucoup d'entreprises n'existent qu'à état de projet ou végètent faute de capitaux" [ ]. La pénurie de blé russe de la guerre de Crimée a ouvert un boulevard et fait flamber les cours pendant 4 ans.

Le maïs monte aussi. Les négociants peuvent ainsi brasser plus d'affaires. En , ce Marché à terme offre fromage et petits gâteaux à qui vient négocier sur son parquet et obtient un grand succès. Par sécurité, il exige des appels de marge , répartis entre vendeur et acheteur.

La ville en compte six. Le crédit bancaire et le télégraphe sont ensuite en forte expansion grâce à de nouvelles banques à Chicago. Eugène de Sartiges , ambassadeur de France, raconte le 21 juin Avec les bonnes récoltes européennes de la fin de la Guerre de Crimée , le cours du blé s'effondre, l'offre s'assèche, les nouveaux trains du Midwest roulent à demi-vides.

La finance de l'Est vend à découvert les actions du rail et des banques. Le 21 août, c'est la rumeur d'un défaut des obligations ferroviaire de William B. Ogden , l'homme le plus riche de la ville. Les déposants retirent leur or.

Mais le 15 novembre: L'économie américaine repart, en deux ans, mais d'abord sur le côte Est. Entre-temps, les chômeurs américains foncent vers les ruée vers l'or au Colorado et en Colombie-Britannique , puis au Nevada et au Montana Le libéral protestant David Hansemann , négociant en laines et promoteur des ligne Cologne-Anvers le "Rhin de fer" et Cologne-Dortmund par l'actuelle région de la Ruhr , est nommé aux finances du gouvernement de mars prussien en Il lève 25 millions de Thalers pour soutenir immédiatement l'économie, secouée par la Révolution de , via de nouvelles infrastructures, comme le chemin de fer, dont l'expansion décolle: Hansemann autorise aussi la banque d' Abraham Schaaffhausen à Cologne , en difficulté, à devenir une Aktiengesellschaft , l'équivalent allemand des sociétés anonymes, une première.

Le point de départ en avait été guerre à laquelle la Prusse craint alors d'être mêlée à la guerre entre l'Autriche et la Sardaigne, alliée de la France [ ]. Les partis progressistes viennent de remporter plusieurs élections et cette question militaire va opposer le roi au Parlement.

Pendant la première partie du siècle, les banques françaises, familiales, ont pour seule concurrence les caisses d'épargne. L'État leur accorde un statut semi- mutualiste , en [ ]. Celui de Paris disparaîtra dans le krach causé par le Corner sur le cuivre de [ ]. Le Crédit mobilier et le Crédit foncier sont créés en Le premier, qui n'a que 60 millions de francs de capital, fait faillite dès La banque de l'Allemand David Hansemann montre la voie par son appel de fonds de de , mais les banques de dépôt françaises arrivent tard: De à , les banques françaises émettent 16 fois plus d'actions que sur la période précédente [ ].

La faillite du comptoir d'escompte [ ] en , puis celle de la SDCC en font peur. Quitte à prendre des risques, l'épargne française se tourne plutôt vers le transport maritime.

Bon Marché en , Louvre en , Printemps en et Samaritaine en Considérée comme la charnière entre les guerres napoléoniennes et les guerres modernes qui suivirent, la Guerre de sécession américaine voit un Sud au départ mieux mobiliser échouer à rallier ses alliés anglais et français et le modèle économique du Nord créer peu à peu la surprise, grâce à la conscription, au large recours à l' Emprunt d'État , qui permet de mobiliser chemin de fer, industrie et troupes, afin de remplacer rapidement les pertes, en hommes et matériels, des premières défaites.

Le Nord décide de gager ses Treasury Bond , dont la quantité enfle, sur l'or dont le cours triple de à , mettant en difficulté le Trésor américain. Les courtiers en or le fuient. Leurs plus-values sont recyclées dès dans une spéculation sur les actions minières et pétrolières, en pleine émergence et pas encore cotées au NYSE [ ]. Les volumes d'échanges s'envolent, le nombre de spéculateurs aussi, mettant en difficulté le système traditionnel de négociation du NYSE [ ] , limité au matin, et favorisant peu à peu l'émergence de Bourses concurrentes: Dans ces villes, on veut aussi se montrer loyal au Nord, en négociant localement les Treasury Bond qui financent son armée.

Les spéculateurs préfèrent un cours reflétant l'actualité immédiate, même s'il est obtenu dans des conditions de marché moins optimales. Le courtier Robert H. Gallaher loue les caves de l'hôtel et fait payer 25 cents l'entrée d'une criée baptisée Evening Exchange , tous les soirs de 17 heures à minuit, à partir du 19 janvier , selon le Times [ ].

Il déménage en mars à Broadway, puis en juin au de la 5ème Avenue et revient à Broadway en novembre , avant d'ouvrir avril son propre bâtiment à l'angle de la 5ème Avenue et de la 24ème rue [ ].

Cette demande pour la "Bourse du soir" amène les courtiers du NYSE à donner des cours plus souvent dans la matinée, des employés se chargeant d'aller les chercher régulièrement sur le parquet pour ensuite les acheminer sur des bouts de de papiers dans leurs bureaux, ce qui donne l'idée de d'inventer le Stock Ticker télégraphique, permettant de les transmettre automatiquement et à une plus grande distance. L'invention du " Stock Ticker ", mariage du télégraphe et de l'imprimante, bouleverse la Bourse: Du coup, les courtiers doivent assurer en cours de journée que les cours ne divergeront pas trop.

Le télégraphe reste par ailleurs une invention controversée. Le 6 janvier , en pleine Expédition du Mexique [ ] , le contenu d'un journal texan affiché à la Bourse de Boston annonce à tort la prise de Puebla. Lors de la Crise de , Paris apprend la victoire prussienne avec 48 heures de retard [ ]. Mais la technologie progresse: Entre-temps, la Guerre de sécession américaine a créé le besoin de cotations plus fréquentes au cours de la journée. Samuel Spahr Laws invente alors un système permettant d'actualiser les cours de l'or en les affichant en grand format aux fenêtres du marché, le "Laws Gold Indicator".

Puis il créé sa propre société pour améliorer le système, début , en diffusant les cours sur une bandelette de papier, imprimées avec trois roues d'impression simplifiée, deux pour les chiffres et une pour après la virgule, reliées à un clavier qui transmet des signaux électriques d'une longueur variable et codée, perfectionnant le morse.

Fin , il a déjà 50 clients [ ]: Il devient à son tour le fournisseur exclusif du NYSE: Le Stock Ticker intéresse aussi les Angleterre, où le journaliste John Jones fondera en l' agence de presse Comtelburo pour les matières premières. The Exchange Telegraph Company propose au London Stock Exchange LSE de d'utiliser le Stock Ticker dès et mais ce dernier refuse car il craint la création d'autres bourses utilisant ses propres cours [ ]. Le ticker ne sera utilisée qu'à partir de [ ] à Londres, où le nombre de courtiers autorisés à s'en servir est limité et des obstacles techniques créés délibérement.

Entretemps, le Telegraph Act de a nationalisé les compagnies anglaises et imposé des tarifs moins prohibitifs. Sans succès, il y dépose en octobre un brevet pour une machine à voter au parlement, puis en février pour un télégraphe à imprimante mais se brouille avec ses soutiens. À New-York, la Western Union l'autorise à passer du temps à la GSTRC de Samuel Laws, où il réussit à réparer une machine en panne lors de la spéculation sur l'or de Jay Gould d'août et se fait embaucher puis nommer surintendant, payé dollars par mois, au poste de Franklin Pope, qui devient cependant son ami.

Il concurrence à son tour, en , la machine de Calahan, en créant pour le compte de Samuel Laws le "Cotton ticker", dont les disques d'impression sont montés sur le même support, pour imprimer plus vite, avant de fonder sa propre société, avec son ami Franklin Pope. Fin , leur grand client Mashall Lefferts, président de la Western Union , les embauche pour créer une nouvelle machine, dotée d'une batterie centralisée. Une autre société, de Henry van Hoveberg créé en [ ] invente un ajustement automatique pour le ticker, qui avait tendance à ne pas imprimer le bon chiffre si les roues n'étaient pas remises en place, ce qui résout aussi le problème de l'alignement des noms et des chiffres [ ].

Puis c'est leur rachat en par la Western Union , qui ainsi un monopole et installe des claviers sur les murs du NYSE, où le prix des sièges s'effondre dans les années , les petits courtiers pouvant concurrencer plus facilement les grands grâce au Stock Ticker.

Au NYSE, la cotation continue a éliminé le problème de surfréquentation du Fixing quotidien mais créé des déséquilibres temporaires entre les nombres d'ordres d'achat et de vente, les courtiers intéressés par une action ne pouvant pas toujours intervenir simultanément. Les deux méthodes de cotation ont cependant continué à cohabiter pendant une dizaine d'années à New-York. En Angleterre aussi, la concurrence entre courtiers a été dopé, au profit des places régionales. L'introduction du téléphone est aussi empêchée dans les 2 années qui suivent son invention en En , il est révélé que les courtiers les plus actifs sur les actions minières au LSE ont des lignes téléphoniques directes avec les compagnies minières et en que c'es le cas pour les sociétés de thé et d'hévéa, avec des lignes vers les opérateurs des marchés du thé et de l'hévéa sur Mincing Lane.

Dès , dans le nord-ouest de la Pennsylvanie , Edwin Drake , ex-contremaître des chemins de fer, fore le premier puits de pétrole moderne américain.

Très léger, facile à raffiner, il permet la création de huit raffineries de et Deux marchés de rue inorganisés naissent à Pittsburgh pendant la Guerre de Sécession , pour échanger des actions des petites sociétés pétrolières, le premier sur Center Street, devant les bureaux de l'armateur Lockhart, Frew and Company et l'autre devant les bureaux du Télégraphe sur Duquesne Way, le long de l' Allegheny rivière.

On y échange des actions de sociétés pétrolières mais aussi de banques et des obligations [ ] , l'argent gagné par les hommes d'affaires locaux dans le pétrole devant être réinvesti [ ] , tandis que les habitants de la ville veulent prouver leur civisme en achetant les obligations émises pour financer la Guerre de Sécession [ ].

En septembre , la ville a déjà une 3 e Bourse des valeurs. Jonathan Watson, propriétaire du terrain où Drake fit son premier forage exploitable, devient le premier millionnaire du pétrole de la ville [ ].

Entre-temps, des sociétés pétrolières commencent à être échangées sur le Curb Market de New-York [ ]. Le journal Pittsburgh Commercial publie le cours de trois sociétés pétrolière le 1 er juillet , nombre qui passe à six le mois suivant et 17 en septembre [ ]. En février il existe compagnies pétrolières dont 63 à Pittsburgh [ ]. La Pittsburgh Brokers' Association, qui réunit les courtiers, est fondée en [ ] et de sa dissolution vont naître plus tard les autres marchés boursiers:.

C'est le plus grand gisement d'argent-métal de l'histoire, après le Potosi bolivien. Les augmentations de capital sont massives et fréquentes, les effondrements boursiers aussi. On assiste aux premiers corners , contre la Bank of California , dont le fondateur se suicide dans la Baie de San Francisco.

Ils fondent la Banque du Nevada , puis couvrent San Francisco de constructions monumentales. Les investisseurs tentent sans succès de rééditer ces performances dans la Vallée de la Mort à Panamint City Californie , en , ou lors de l' affaire de l'Emma Silver Mine de D'autres ex-mineurs du Comstock Lode deviendront milliardaires à l'extérieur du Nevada , comme George Hearst , qui découvre Homestake Mining , plus important gisement de l' Histoire des mines d'or , lors de la Ruée vers l'or dans les Black Hills.

Tous deux fondent des empires de presse. Le géologue Hamilton Smith , un ancien du Comstock Lode [ ] sera recruté en par la Banque Rothschild pour l' exploration aurifère en profondeur en Afrique du Sud. Avant de partir sur le Comstock Lode du Nevada en , George Hearst apprend l'extraction du plomb auprès de son mentor et créancier, Silas Reed , géologue pendant 22 ans de la "Missouri Smelting and Mineral Land Company" [ ].

En , la Saint-Joseph Lead Mine Company est fondée pour implanter les méthodes minières modernes dans le Missouri, où jusque-là la plupart des mines étaient peu profondes, et elle utilise dès le forage au diamant [ ]. La teneur en plomb est modeste, mais le potentiel géologique considérable, d'où la spéculation sur de meilleures conditions d'accès et d'affinage du minerai [ ] , qui amène les compagnies à surenchérir dans l'achat de terres en Missouri puis ailleurs.

En , des Mennonites de Pennsylvanie menés par Jacob W. La Bourse de San Francisco se développe parallèlement à la Bourse de Boston et ses mines du Pays de cuivre , qui sont 24 dès [ ]. Dès , le nouvel État du Michigan confie une revue annuelle du sous-sol [ ] au géologue Douglass Houghton, explorateur de la péninsule de Keweenaw. Sa 4 e édition déclenche un rush minier. Les terres achetées aux indiens sont revendues à une centaine de compagnies minières [ ] , dont la plus productive des États-Unis de à Hulbert , qui fonde l'Hulbert Mining Company, avec des investisseurs de Boston.

L'expansion est suivie de l'apparition d'une trentaine de compagnies cuprifères à la Bourse de Boston dès le milieu des années Ce succès amène en le géologue Alexander Emanuel Agassiz , fils du géologue Louis Agassiz , à rationaliser l'exploitation de la principale, Calumet et Hecla , pour remplacer les larges puits à ciel ouvert, qui s'éboulent.

D'une capitalisation cumulée de 5 millions de dollars [ ] , elles versent leur premiers dividendes en et , puis fusionnent en pour former la Calumet et Hecla , qui extrait la moitié du métal rouge américain dès et multiplie par six sa production. En , les 17 mines du secteur produisent 77 millions de livres de cuivre, deux fois plus qu' Anaconda Copper , basée à Butte [ ]. La crise de fait des dégâts sur la Bourse des valeurs de Barcelone , encore non-officielle.

En , la Bourses des valeurs de Madrid côte déjà 17 compagnies de chemin de fer et 34 sociétés minières et de services publics mais reste boudée. Les Français ont besoin du zinc espagnol, pour les toits des immeubles parisiens, en pleine expansion à la fin des années , en raison des grands travaux immobiliers du Baron Haussmann à la fin du Second Empire mais s'approvisionnent surtout par les biais des investissements directs [ ].

La Compagnie royale asturienne des Mines , fondée le 16 mai à Bruxelles autofinance son développement des décennies suivantes dans la Guipuscoa , au Pays basque [ ]. Les investisseurs français ramassent, de plus, la dette publique espagnole à des cours très bas, dans les années [ ]. En , le gouvernement espagnol brade les riches gisements de cuivre de Rio Tinto , cette fois à l'industriel anglais Hugh Matheson, qui leur assurait déjà des débouchés commerciaux.

Sa réussite déclenche une course à la concession minière en Andalousie , dans laquelle les anglais prennent l'avantage, tandis que la Groupe Mirabaud , français, construit la Société minière et métallurgique de Peñarroya et ses mines de plomb à Peñarroya-Pueblonuevo , avant de devoir le céder à Rotschild, mieux armés pour en assurer le rayonnement international [ ].

Le Procédé Bessemer breveté dès mais surtout amélioré en par le Procédé Thomas pousse aussi les anglais à chercher les minerais de fer à forte teneur du Pays basque , qui s'industrialise mais n'obtient la création de la Bourse des valeurs de Bilbao qu'en L'investissement direct étranger dans les mines espagnoles entre et [ ]:.

Parallèlement, la concurrence arrive: Elle prévoyait un remboursement en coton des États-Unis , sous réserve que les États du Sud gagnent la guerre de Sécession [ ]. Mais les cours s'effondrent avec l' abolition de l'esclavage. Quelques mois plus tôt vacillait la Compagnie de Suez. Fondée dès , l'année de la conquête de l'Indochine par Napoléon III , elle parie sur la croissance dans toute l' Asie: Avec millions de francs, Suez est sous-capitalisé.

Les travaux devaient durer six ans… mais prennent du retard. Il faudra quatre ans en plus. La compagnie est en faillite le 6 août Ismaïl Pacha l'a surendettée par ses dépenses, puis a bradé ses actions au gouvernement anglais pour 4 millions de livres, en Pour la payer, la dette publique française doit doubler, par des émissions d'obligations: Cela ne veut pas dire qu'il y a autant de porteurs d'emprunts publics, mais donne une indication sur la tendance à l'augmentation de leur nombre.

Une nouvelle classe de rentiers apparaît, que de nouvelles grandes banques commerciales vont courtiser. La Bourse de Paris a d'abord spéculé à la baisse sur les prémices de la guerre. En juillet , l' ambassadeur de France approche le roi de Prusse dans le parc d'une station thermale à Ems. Il lui signale que la France exige confirmation du retrait de la candidature de Léopold de Hohenzollern-Sigmaringen au trône d'Espagne, après l'abdication de la reine Isabelle II , pour ne pas être située géographiquement entre deux couronnes allemandes.

Cette insistance, à laquelle le roi de Prusse ne répond pas immédiatement est présentée comme un grave incident diplomatique par la célèbre Dépêche d'Ems: Résultat, les émeutes nationalistes des 13 et 14 juillet , à Berlin puis Paris.

Au soir du 13 juillet, Bismarck fait distribuer gratuitement dans les rues de Berlin [ ] plusieurs milliers d'exemplaires d'un numéro spécial du Deutsche Allgemeine Zeitung , avec une caricature présentant l' ambassadeur de France humiliant le roi de Prusse [ ] , [ ]. Typologie de sites éditoriaux: Exemples et contre-exemples de sites.

Le plan des textes. La construction des phrases. Choisir et hiérarchiser ses mots clés. Exploiter les différents types de liens. La création de niveaux de lecture. Comment adapter la rédaction Web aux tablettes et mobiles? Objectifs Identifier les enjeux du Web mobile. Publics Toute personne souhaitant adapter le style de ses supports écrits: Déterminer, hiérarchiser et caractériser son public avec la méthode des personas.

Hiérarchiser les contenus de son site mobile. Créer un contenu identique pour le mobile et le desktop: Créer du contenu mobile-first: Créer du contenu spécifique pour chaque canal: Et le responsive text? Expérimentation des différentes stratégies de contenu. Snacking content ou micro contenu. G Le compte de résultat détaillé Le bilan détaillé La traduction des opérations comptables Principe Quels comptes doit-on utiliser pour comptabiliser les opérations? A Le mécanisme général de la T. A Les différents taux de T.

A Le mode de calcul de la T. A La comptabilisation de la T. A à décaisser La T. La formation de Gestionnaire de Paie vous permet de maîtriser toutes les facettes de ce métier en plein expansion:. Les techniques et pratiques du traitement de la paie, Les connaissances actualisées en gestion administrative du personnel Le cours comprend deux grandes parties: Se familiariser avec les ordinateurs.

Découvrir les logiciels et la gestion des fichiers. Rechercher sur le Web et utiliser la messagerie. Maîtriser les notions de base de Word.

Maîtriser la mise en forme du texte et des paragraphes. Insérer une image de clip Récupérer des images sur Internet Modifier les propriétés des images Objets WordArt et diagrammes Insérer des formes automatiques Créer des colonnes de type journal Modifier les colonnes Créer un formulaire Remplir un formulaire Créer une table des matières.

La mise en forme du document. Les formules et les fonctions. Créer et appliquer des styles. Travailler avec plusieurs feuilles et plusieurs classeurs. Découvrir les notions de base de PowerPoint. Insérer des éléments graphiques. Incorporer, modifier et lire une vidéo Paramétrer un diaporama Les liens hypertextes Travailler en collaboration Fusionner des présentations La compilation sur CD-ROM Créer une présentation pour le Web Organiser les diapositives en sections.

Les notions de base de la messagerie. Gérer son emploi du temps avec le calendrier. Saisir, trier et filtrer des données. Les requêtes sélection — Partie 1 Les requêtes sélection — Partie 2 Requêtes sélection avec critères 1 Requêtes sélection avec critères 2 Les requêtes avec champs calculés Les requêtes basées sur plusieurs tables.

Créer des formulaires et des états. Valoriser vos compétences Différencier votre CV pour sortir du lot face aux recruteurs Vous évaluer Certifier vos compétences Améliorer votre employabilité Toutes les certifications proposées sont éligibles au CPF. Le TOEIC est un test standardisé reconnu à l'échelle internationale permettant d'évaluer vos compétences en anglais dans un contexte professionnel.

Il est éligible au CPF. Éligible au CPF, le titre certifié d'assistant de comptabilité et d'administration est reconnu par l'État. Être capable de réaliser la déclaration de TVA et le rapprochement bancaire.

Mme Chantal Jouanno , présidente. Le 22 septembre, nous avons eu un échange très intéressant avec Mme Vassiliadou, coordinatrice européenne de la lutte contre la traite des êtres humains à laquelle Mme Ramis a assisté avec la secrétaire générale de la MIPROF , qui a confirmé l'intérêt d'une approche sexuée de ce sujet.

Nous accueillons donc ce matin Mme Michèle Ramis, ambassadrice chargée de la lutte contre la criminalité organisée, qui, au sein du Ministère des Affaires étrangères et du développement international MAEDI , suit plus particulièrement les questions relatives à la traite et que je remercie d'être venue jusqu'à nous. Vos missions sont je parle sous votre contrôle, madame l'ambassadrice notamment de contribuer à renforcer nos politiques de lutte contre la criminalité en lien avec les administrations concernées et les différentes enceintes internationales compétentes.

Nous le savons, une approche internationale de la traite des êtres humains est d'autant plus importante que la traite est un phénomène mondial, qui prospère avec des réseaux transnationaux, et que les outils juridiques de lutte contre la traite sont d'abord internationaux et européens.

Afin de mener à bien son travail, la délégation aux droits des femmes a besoin de faire un état des lieux complet du fléau de la traite et d'identifier les leviers d'action permettant de lutter contre la traite des femmes et des jeunes filles, afin de cibler les recommandations susceptibles de conclure notre rapport.

Madame l'ambassadrice, pouvez-vous tout d'abord préciser votre rôle et le périmètre de votre action? Mme Michèle Ramis, ambassadrice chargée de la lutte contre la criminalité organisée. Je suis en charge du volet criminel de la traite, et non de ce qui a trait aux droits de l'homme, qui relève d'une autre ambassadrice.

La traite des êtres humains est un phénomène complexe, méconnu, difficile à appréhender et protéiforme, qu'il convient d'abord de définir. Elle concerne avant tout les femmes, ce qui rend les travaux de votre délégation extrêmement pertinents. La traite des êtres humains se définit par le recrutement, le transport et l'exploitation d'hommes ou de femmes par des hommes ou des femmes à des fins lucratives. Cette définition est longtemps restée incomplète et se résumait à la lutte contre l'esclavage et l'exploitation sexuelle.

La première définition large et complète a été retenue par les Nations unies en Elle comprend trois éléments cumulatifs: La définition internationale donne une liste d'actes minimale, non exhaustive: Je rappelle un point très important: Les juges ont parfois du mal à établir ces trois critères qui caractérisent la traite: À la fois acte criminel et violation des droits de l'homme, la traite viole également la Déclaration universelle des droits de l'homme et la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés.

Nous l'abordons sous tous ces aspects dans les différentes instances. Le trafic de migrants doit être distingué de la traite des êtres humains: Des croisements sont toutefois possibles: Les autres formes sont la mendicité ou le vol forcé, la servitude pour dettes et le prélèvement illégal d'organes. Le mariage forcé est souvent la porte d'entrée dans la traite. Depuis dix ans, les cas d'exploitation par le travail recensés ont augmenté, soit en raison d'une meilleure détection, soit en raison de la hausse du travail forcé liée à la mondialisation des échanges économiques.

Les chances de sortie des réseaux de traite sont très faibles, du fait de l'isolement des victimes, de la contrainte morale qui s'exerce sur elles, de la peur ou des menaces physiques. Dans de nombreuses régions du monde, la traite fait l'objet d'une certaine acceptation sociale et culturelle car, en remettant leurs proches à des réseaux de traite, les familles en tirent des moyens de subsistance.

Les formes d'exploitation détectées varient selon les continents. En Asie, le travail forcé est majoritaire, tandis qu'en Europe, l'exploitation sexuelle est plus courante. Si l'on croise l'analyse géographique et l'analyse par genre, les statistiques montrent que les femmes sont davantage exploitées par le travail en Asie du sud-est, tandis que les hommes sont les plus concernés par cette forme d'exploitation en Europe.

On observe donc que les femmes et les jeunes filles constituent la majorité des cas de traite, ce qui reflète des rapports de force historiquement inégaux entre hommes et femmes et de comportements socioculturels marqués par la domination masculine. Tous les pays sont touchés par la traite, qu'ils soient les pays d'origine, de destination ou de transit, avec d'énormes flux de l'Asie vers l'Europe et l'Amérique, de l'Afrique vers l'Europe et le Moyen-Orient, de l'Amérique latine vers l'Europe.

Premier instrument juridique en la matière, l'arrangement international pour la répression de la traite des blanches de fut suivi par d'autres conventions en , puis En , la première convention des Nations unies contre la traite a fait la synthèse des accords existants.

Elle condamnait la prostitution mais protégeait peu les victimes. Plusieurs conventions de l'Organisation internationale du travail ont été signées après celle de contre l'esclavage. La convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes CEDAW et le statut de Rome relatif à la Cour pénale internationale comportent aussi des dispositions interdisant la traite.

La convention des Nations unies contre la criminalité transnationale organisée, signée en à Palerme, est accompagnée d'un protocole sur la lutte contre la traite des êtres humains, notamment des femmes et des enfants, qui définit de manière universelle et très large les phénomènes de traite.

L'avènement de cet outil constitue une avancée majeure dans la lutte contre ce fléau. Il permet que tous les États adoptent une définition commune et puissent incriminer les trafics sur leur territoire. Le protocole, ratifié par États, doit encore l'être par 25 autres pour devenir universel. Fort d'un arsenal répressif, il est cependant insuffisant sur la protection des victimes. Enfin, le Conseil de l'Europe a signé une convention en , instrument très protecteur des droits des victimes et doté d'un mécanisme d'examen robuste, qui ne concerne toutefois que les États-membres du Conseil de l'Europe et les pays tiers y ayant adhéré, soit 43 États.

La lutte contre la traite est une priorité de l'Union européenne, qui est une zone de destination et de transit. La directive de enjoint les États membres de renforcer leurs dispositifs juridiques notamment en matière de réduction de la demande et de protection des victimes. Une coordinatrice européenne, Mme Myria Vassiliadou que vous avez rencontrée, est chargée de sa mise en oeuvre. En , l'Union européenne a adopté une stratégie de lutte contre la traite qui complète la directive, centrée sur la coordination des politiques, les actions de sensibilisation et la prise en compte des nouvelles formes de traite.

Des initiatives politiques complètent l'ensemble de ces instruments. En , l'Assemblée générale de l'ONU a adopté un plan mondial contre la traite des êtres humains, qui sans être contraignant, vise à remobiliser la volonté politique des États. En France, nous suivons bien évidemment ces préconisations puisqu'elles ont été intégrées dans notre premier Plan d'action national contre la traite des êtres humains de Comme vous le voyez, le fléau de la traite fait l'objet d'une prise en charge forte et de réponses multiples de la communauté internationale.

Qu'en est-il des réponses françaises? La France a une approche multidisciplinaire de cette question complexe, avec un travail partenarial entre tous les acteurs: La coordination de la lutte contre la traite est confiée à la Mission interministérielle pour les femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains MIPROF , créée en , dont vous recevrez prochainement la Secrétaire générale.

En , nous avons adopté un premier Plan d'action national constituant la stratégie nationale française, basé sur trois priorités: Le ministère des affaires étrangères a contribué au volet international de ce plan. La France lutte contre toutes les formes de traite mais dans la mise en oeuvre de ce plan d'action, elle a à ce jour deux axes prioritaires: La proposition de loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées, que vous connaissez bien, relève de cette logique.

Le ministère des affaires étrangères assure la mise en oeuvre du volet international du plan d'action suivant trois axes. Tout d'abord, nous promouvons la ratification des conventions internationales par tous les États parties et leur pleine mise en oeuvre.

Depuis l'entrée en vigueur de la Convention de Palerme en , de plus en plus de pays incriminent en droit interne la traite des personnes en mettant en oeuvre le protocole des Nations unies contre la traite. Le deuxième axe est celui du plaidoyer dans les instances internationales.

Nous travaillons dans toutes les instances internationales compétentes, au premier chef à l'Assemblée générale de l'ONU, qui adopte régulièrement une résolution sur ce sujet. Le Conseil des droits de l'homme des Nations unies compte trois rapporteurs spéciaux sur la traite, et adopte régulièrement des résolutions que nous soutenons. Nous rencontrons régulièrement la coordinatrice européenne et la représentante spéciale pour la lutte contre la traite au sein de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe OSCE.

Nous entretenons par ailleurs de nombreux contacts avec d'autres pays et entités: En France, le ministère des affaires étrangères a organisé en et un séminaire sur les violences contre les femmes et la traite. Je participe régulièrement à des colloques, des conférences, j'interviens par des tribunes ou des interviews.

Ce n'est pas de l'affichage: Enfin, troisième axe de l'action du ministère des affaires étrangères: Par l'assistance technique, nous aidons les pays d'origine ou de transit à mieux lutter contre la traite en renforçant leur arsenal juridique et leurs capacités, en développant la prévention et la protection des victimes.

Certes, les crédits de coopération du ministère ont été réduits, néanmoins nous nous efforçons dans nos arbitrages de préserver les actions contre la traite. La coopération intervient au travers de deux canaux: En Europe du Sud-Est et dans les Balkans, un conseiller régional, basé à Vienne, met en oeuvre une stratégie contre la traite dans dix pays axée sur la problématique des mineurs.

Il est en effet difficile de faire sortir ces jeunes des réseaux où ils sont enrôlés pour les protéger: Une attachée régionale pour les droits de l'enfant, à Bucarest, et un pôle contre la criminalité organisée, à Belgrade, complètent le dispositif. Notre action dans la région repose ainsi sur l'identification et le diagnostic, la prévention et la lutte contre les trafics.

Nous travaillons aussi avec l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe OSCE , aux programmes de laquelle nous contribuons. Nous aidons ces pays à renforcer leur cadre juridique et les sociétés civiles à exercer leur fonction d'alerte et de protection.

Nous sommes enfin en train de développer un réseau de points de contact dans une vingtaine d'ambassades situées dans des pays d'origine ou de transit de la traite, en Asie, en Amérique, en Europe et en Afrique, afin de permettre un échange d'informations, de bonnes pratiques et une coopération sur des cas individuels.

La traite est donc un phénomène complexe, pluridisciplinaire, difficile à poursuivre, au sujet duquel la communauté internationale s'est beaucoup investie. Elle touche très majoritairement les femmes.

Si les progrès accomplis depuis une quinzaine d'années sont indéniables, il est toutefois difficile d'éradiquer le phénomène en raison de l'importance des profits et de la soumission des victimes C'est pourquoi il faut agir sur tous les leviers, qu'ils soient politiques, juridiques et culturels, par la saisie et confiscation des avoirs criminels.

Nous avons tous et toutes ici un intérêt partagé pour ces questions liées à la traite. Pouvez-vous préciser comment ces différents trafics évoluent? Vous avez évoqué les conventions internationales de lutte contre la traite: Quant à l'Union européenne, ne pensez-vous pas qu'une approche intégrée serait plus efficace en la matière que la coordination?

Les réseaux se jouent des frontières et de la lenteur de la coopération judiciaire La réflexion sur la traite rejoint à certains égards la problématique de la prostitution, si l'on en juge par les débats que nous avons eus au Parlement dans le cadre de la discussion de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel: Ne serait-ce pas la même chose pour la traite?

Mme Michèle Ramis, ambassadrice. Par exemple, les revenus de la contrefaçon tendent à croître par rapport à ceux du trafic de drogue, plus réprimé, que la première, qui est tout aussi lucrative. Alors que pour la drogue et la contrefaçon, les statistiques reposent sur une extrapolation du nombre de saisies, il est difficile de disposer d'estimations précises sur la traite, d'autant que de nombreuses victimes refusent d'être considérées comme telles et ne dénoncent pas les faits.

Je vous confirme que 25 États membres de l'ONU n'ont pas ratifié le protocole de Palerme contre la traite. En général, ces États n'ont pas non plus ratifié la convention-mère, qui comprend trois protocoles. Quant à la convention du Conseil de l'Europe, un État de l'Union européenne ne l'a pas ratifiée mais un État tiers, la Biélorussie, y a adhéré.

Il faut évidemment souligner l'importance d'une ratification universelle du Protocole des Nations Unies, qui devrait se doter d'un mécanisme d'examen de sa mise en oeuvre. Il faudrait, dans la même logique, parvenir à la plus large adhésion possible de pays tiers à la convention du Conseil de l'Europe.

S'agissant de la réponse de l'Union européenne à la traite, je précise que le mécanisme de coordination des politiques pénales européennes, Eurojust, fonctionne lorsqu'il y a ouverture de poursuites.

Les juges chargés de l'instruction ont parfois des difficultés à qualifier les faits de traite, faute de pouvoir prouver que la victime a été recrutée à des fins d'exploitation. D'où la requalification des faits pour un autre motif, comme le proxénétisme ou le travail forcé, mais la sanction est différente Or dans certains États de l'Union, la directive de n'est pas encore transposée, ce qui est regrettable.

La coordinatrice européenne pour la traite des êtres humains constate une difficulté à mettre en oeuvre la politique de l'Union contre toutes les formes de traite en raison de la réticence de certains États à traiter la question de l'exploitation sexuelle.

La législation française permet de réprimer l'achat de services sexuels d'une victime de traite en connaissance de cause, mais ce n'est pas le cas partout. Différentes approches de la prostitution existent dans l'Union européenne, certains États la traitent comme une profession réglementée, à la différence de pays comme la France qui souhaitent réduire le système prostitutionnel.

Ces différences compliquent singulièrement le travail de la coordinatrice de l'Union que vous avez rencontrée le 22 septembre et ont des conséquences en termes de financement: J'ai eu l'impression que vous mettiez sur le même pied la contrefaçon, le trafic de drogue et la traite des êtres humains, qui n'ont pourtant rien à voir.

Pouvez-vous revenir sur ce point? Enfin, les personnes condamnées pour des faits de traite font-elles l'objet d'un suivi ou d'une éducation spécifiques pour éviter la récidive? Pouvez-vous nous donner des exemples de telles démarches? Les partenariats prennent-ils seulement la forme d'une coopération?

Je crois savoir qu'en France, la lutte contre la traite est financée à hauteur de cinq millions par l'action 15 du quatrième Plan interministériel de lutte contre la prostitution et la traite des êtres humains.