Indice MX des ventes d'options d'achat couvertes (MCWX)


Selon le type de programme choisi, il pourrait être approprié d'inclure ou d'exclure la valeur de cette composante. La possession du sous-jacent en propre permet de l imiter le risque de la vente du call , dit Trading-School. Combien de temps avez-vous accordé à ce contenu?

Options d’achat d’actions


Lors de l'achat d'une option d'achat, la perte potentielle est limitée. Vous êtes prêt pour l'achat d'une option d'achat? Il vous faut déterminer le mois d'échéance et le prix de levée. Règle générale, il est avisé d'acheter une option dont l'échéance n'est pas très rapprochée.

Une option à trop court terme risquerait d'arriver à échéance avant que l'action n'ait eu le temps de fluctuer. Par contre, une option à trop longue échéance risque de ne pas suivre aussi fidèlement le cours de l'action sous-jacente.

Le choix du prix de levée dépend de votre personnalité. Si vous êtes un investisseur aguerri et vous sentez à l'aise sur les marchés, vous pouvez choisir une option en jeu. Une option d'achat est dite en jeu lorsque son prix de levée est inférieur au cours de l'action sous-jacente. Si par contre vous préférez miser sur les fluctuations de la bourse, vous pouvez acheter une option hors-jeu. Une option d'achat est dite hors-jeu lorsque son prix de levée est supérieur au cours du marché de l'action sous-jacente.

Bien que ce type de participation soit flatteur pour l'employé désigné, il est important de prendre ses précautions afin de ne pas subir de malencontreuses conséquences fiscales. Tout d'abord, vous devez savoir qu'il n'y a pas de règles précises concernant les options d'achat.

En pratique, la plupart des entreprises observent certaines règles non écrites. Imaginons que vous avez été recruté par une start-up prometteuse. Lorsque vous exercez l'option d'achat, le montant de l'avantage imposable se chiffre à l'excédent de la valeur des actions acquises à ce moment sur le prix d'exercice de l'option.

Avec ces informations en tête, continuons avec l'exemple précédent. Tel que mentionné précédemment, pour obtenir le montant sur lequel vous serez imposé, il faut réduire de moitié le gain que vous recevrez. Toutefois, il est important de savoir que selon certaines conditions, vous pourrez reporter l'avantage imposable jusqu'à l'année où vous disposerez de vos actions. En effet, si votre employeur est une société privée sous contrôle canadien SPCC ,l'avantage sera différé dans l'année où vous vendrez réellement les actions.

Bien que les régimes d'options d'achat semblent très attrayants, n'oubliez pas qu'il s'agit d'un investissement. À ce propos, la prudence est de mise. N'hésitez pas à consulter l'article complet sur le sujet. Pour illustrer le tout, adaptons notre exemple initial. Comme vous estimez que l'action risque de dégringoler, vous décidez de vous en départir.

Tel que mentionné dans la trame factuelle du premier exemple, le montant de l'avantage imposable se chiffre à l'excédent de la valeur des actions acquises à ce moment sur le prix d'exercice de l'option. Maintenant, supposons que vous n'avez pas écouté votre intuition et que vous avez conservé l'action en espérant qu'elle s'appréciera.

Découragé, vous décidez de vendre vos 10 actions. Malheureusement, cette perte en capital ne pourra pas être déductible à l'encontre de votre salaire. Si vous n'avez pas d'autres investissements ayant réalisé un gain en capital sur lesquels votre perte pourrait être déduite, vous vous retrouverez le bec à l'eau.

Comme vous avez pu le constater dans ce survol, bien qu'attrayante, l'option d'achat d'actions demeure une notion assez complexe. Des conséquences fiscales sont à prévoir. En tant qu'employeur, si vous êtes intéressé à instaurer ce type de programme au sein de votre entreprise?

Participez à notre déjeuner-conférence sur le sujet en vous inscrivant par ici. Cet article a été rédigé en collaboration avec Me Dimitri St-Julien. Avec l'infolettre, recevez par courriel les nouvelles les plus pertinentes et les articles les plus populaires du jour. De manière générale, l'option demeure offerte aux particuliers. Le prix d'exercice correspond à la valeur marchande de l'action au moment où l'option d'achat est accordée à l'employé désigné.